Nous devions aimer Dieu jusqu'au bout...

le Publié dans Témoignage de Retraite. Affichages : 1853

La retraite a commencé par le témoignage de Frère Lucas. Ce qui était le plus frappant dans son témoignage était la manière avec laquelle il nous encourageait à prendre le groupe comme notre famille. Il a aussi dit que même s'il arrivait que tout le monde abandonne le groupe, y compris le responsable général, lui continuerait à vivre la spiritualité du Mouvement de l'Incarnation.

A travers le 1er enseignement, nous avons compris l'importance des retraites pour la croissance des membres et aussi que nous devions aimer Dieu jusqu'au bout car il nous a aimé malgré tous nos péchés; malgré que nous lui offrons peu de notre amour.

Dans le second enseignement, papa Henri nous disait aussi que seul Dieu aime d'un amour total et que lui seul suffit pour nous rendre heureux car si nous avons tout les biens sans Dieu, alors nous n'avons rien . Papa Henri a aussi insisté sur quelles étaient les attitudes d'un bon parolien.

Par la suite, il y a eu présentation des rapports avec à la première place, le groupe de Bafoussam. Notons que nous (groupe de Dschang) étions classé 5e. Quelques directives pour les membres actifs ont par la suite été données. Enfin, les repas étaient meilleurs et encore meilleurs. Je voudrais ainsi dire un bravo a tout le service femme.

 

La technologie de l'amour, c'est d'aimer jusqu'au bout !

Donald Tamgno (Cameroun)