Quoique tu fasses, tiens compte de lui; il aplanira tes chemins

le Publié dans Témoignage de Retraite. Affichages : 1943

Notre Dieu est un Dieu Vivant et sur ceux qui le craignent, son amour s'étend d'âge en âge. À la grande retraite de Bamenda 2014, je lui ai rendu grâce pour son grand amour :

- D'abord le Centre qui nous a accueilli,  pour moi c'était un paradis : une Chapelle avec le Saint Sacrement en permanence, une Grotte Mariale qui m'aidait beaucoup à méditer que ce soit au sorti de la Chapelle, du Réfectoire ou du dortoir.

- Mon message m'a aussi beaucoup touché, Proverbes 3,6 : "Quoi que tu fasses, tiens compte de lui; il aplanira tes chemins". Il m'a vraiment permis de comprendre que Jésus m'aime car avant que je n'arrive à cette retraite, j'ai tellement souffert que je demandais à Jésus que c'est encore quelle façon de m'éprouver là! Par-là, je comprenais que les persécutions vont continuer et peut-être plus qu'avant mais que je sache que Jésus est là et me guidera si je lui donne la première place dans mon cœur en lui faisant entièrement confiance. Pour moi c'est un grand message d'amour du Seigneur pour moi et depuis je me bats davantage pour l'aimer encore plus à travers mon prochain.

- Les enseignements, témoignages, les Homélies, l'évangélisation sur scène et l'amour : Papa Henri Maman Judith ont parlé de l'amour de Dieu, que je ne peux pas aimer sans souffrir! Que la Gloire vient toujours après une croix; j'ai compris aussi que je dois intérioriser la croix de Jésus, être capable d'aimer Jésus dans la souffrance en le regardant sur la croix. Qu'en tant que membre Actif du Mouvement, je dois être active comme le dit Saint Paul aux Romains et cela me permet toujours de comprendre que tout ce que je fais c'est pour le Seigneur et que je dois savoir me retourner toujours vers lui dans les bons comme les mauvais moments. Le Témoignage de Richard m'a beaucoup touché car à travers lui j'ai vu l'existence de la manifestation de la puissance de Dieu !!! Et cela m'a permis de dire merci à Jésus parce que personnellement j'ai prié pour lui au Saint Sacrement plusieurs fois et avec beaucoup de larmes. J'ai compris que je dois prier avec persévérance jusqu'à voir les fruits de ma prière.

Juliette Jeuke (Cameroun)